Nocturnes électriques

2007

L’espace global est pensé comme un grand résonateur, où des mécanismes sont liés à des cordes électrifiées et amplifiées par deux amplis basse. Le son, le mouvement et la lumière sont produits en direct. Cordes, amplis, fer, moteurs électriques et lampes fabriquent des instants de poésie ou d’intensité. C’est un jouet, un instrument.

Il n’y a aucune narration, que des archétype de rapports entre sujets vivants considérés comme tel parce qu’ils bougent. Des confrontations directes, des errances solitaires, des quêtes vaines, dérisoires, drôles ou ridicules. Des attentes interminables, de la furie inutile et bruyante, il y a Sisyphe, Icare et tous ceux qui courent après quelque chose de grand. Ceux qui tournent sur eux-mêmes, ceux qui se battent, ceux qui suivent une direction unique et précise, ceux qui restent rivés sur leur socle en regardant vers le haut, et ceux qui se débattent avec furie. On regarde, on écoute des machines qui ne savent rien faire sinon transformer du courant électrique en mouvement.

“Nocturnes Electriques”
Live sound machines

The object and performance
Think of the global space as one big resonator, where mechanisms are connected to electrical cords and amplified by two bass amplifiers. Sound, movement and light are all produced live. Cords, amplifiers, metal, electrical motors and lights create moments of poetry and intensity. It’s at once a toy and an instrument.

There is no narrative, just archetypes of relationships between living subjects, insofar as they can move. Direct confrontations, solitary musings, and vain searches are in turn desperate, funny, or ridiculous. Endless waiting gives way to sounds of useless fury. Sisyphus and Icarus are invoked, and all those who were after something big. Some chase their own tails, some fight. Some follow a single, narrow path. Some stay stuck to their pedestal, looking up, while some thrash about with rage.

What we see, and hear, are machines that don’t know how to do anything, except transform electrical currents into movement.

Prochaines dates
les 10 et 11 octobre 2008 : Festival “KONTRASTE”- Krems (Autriche)

Du 21 juin au 28 juillet : Parcours “CITY-SONICS”- Mons (belgique)

30 avril au 11 mai 2008 : Festival Musique Action – Vandœuvre (54)

Les Partenaires

BAZAR Lille
Centre Culturel André Malraux Vandœuvre
Les Chants Mécaniques Lille
Fragm/ent Metz
Musiques de Rues Besançon
Théâtre du Saulcy Metz

Telecharger le dossier FREN

upm_image: requested images could not be found: “32”