Machines sonores

LE JOUR DU SEIGNEUR

forge bells merrily blows of the hammer,
amid trumpets, strings, skins and electricity.

ZOHO

ZoHo is a powerfull, concrete, solid band born in Brussel under the monkey scream during a cold winter.

"STRIPE"

STRIPE
machine sonore live

Basse seule

compositions and improvisations

DRASTIQUE PEPLUM

Projet solo. Une suite de pièces entre électronique, free-rock et musique concrète. Un hard-core très coloré des plus sévères.

Solo project. A series of pieces between electronic and rock-free music concrete. A hard-core colorful of the most severe.

"MANIVELLES"

Ce spectacle a pour objet l’évocation d’un monde fantasmé – passé ou à venir ? – où la technologie fonctionnerait déconnectée de tous réseaux d’énergie.

DESSINS

"LANDS" Constructions sonores

projet de constructions in-situ

Nocturnes électriques

L’espace global est pensé comme un grand résonateur, où des mécanismes sont liés à des cordes électrifiées et amplifiées par deux amplis basse. Le son, le mouvement et la lumière sont produits en direct. Cordes, amplis, fer, moteurs électriques et lampes fabriquent des instants de poésie ou d’intensité. C’est un jouet, un instrument.

“Nocturnes Electriques”
Live sound machines

The object and performance
Think of the global space as one big resonator, where mechanisms are connected to electrical cords and amplified by two bass amplifiers. Sound, movement and light are all produced live. Cords, amplifiers, metal, electrical motors and lights create moments of poetry and intensity. It’s at once a toy and an instrument.

la princesse

Machine stupide qui déambule de jour comme de nuit jusqu‘à épuisement….

stupid machine who’s wander night and day until the end of battery…

Rotor

Un étrange (et dangereux) animal qui aurait pu s’échapper d’une écurie secrète gérée conjointement par Tinguely et Le Junter, à la recherche d’une sauvagerie dépassant largement l’oeuvre de ces deux maîtres…

Ipso Factory

Installation alliant machines sonores, informatique, son et vidéo. Un plateau sensible et cinq sculptures traduisant les mouvements du spectateur en évènements sonores mécaniques et vidéo.

Ring

Deux machines survoltée sont lâchées dans un espace amplifié. L’installation s’arrête quand une des deux machines a cassé l’autre.

Le cri

Réalisé en collaboration avec le photographe J-Y Camus
Parcours alliant machines sonore, multi-diffusion, musique concrète, photographies

Groupes

hunting maelström

harsh noise

Jean-Philippe Gross: electronic
Arnaud Paquotte: bass
Morten J. Olsen: drum

ARèNE

Aurore gruel: danse,actions
Arnaud Paquotte: guitare basse et amplificateurs

CHERESSE

jean phillipe de geest: batterie
arnaud paquotte: basse
hugues warin: guitare
elctric folklore violence and love!

karkass'

harsh-noise, light and danse performance

MAELström

Harch noise

Jean-phillipe Groos: électronic
Michel Oury: drums
Arnaud Paquotte: bass

sport, vandalism, violence and love.