Arnaud Paquotte

Musicien et plasticien, il joue principalement de la basse électrique et collabore à diverses formations de musique écrite ou d’improvisation libre.

Contact

Travaille également avec le spectacle vivant et fait du son dans plusieurs créations avec des acteurs, des circassiens, des performers, des marionnettes.
Par ailleurs il poursuit un travail solo «live» et sur disque. Ces activités plastiques sont en relation directe avec le son, le spectacle vivant, la mécanique et la lumière.

Quelques faits importants ayant donné lieu à ses installations sonores:

- Découvre le phénomène électrique au collège durant les cours de sciences physiques dispensés par un professeur ne laissant aucun répit aux cancres.

- Commence à démonter sa mobylette à l’âge de quatorze ans et s’initie tout seul à la mécanique.

- Découvre le phénomène de pression acoustique dans son garage en faisant trembler les vitres avec une basse et un vieil ampli.

Depuis ces faits marquants il développe un travail plastique de machines sonores avec des moteurs électriques, des cordes tendues, des lampes et des amplis basse.

L’empirisme et l’entropie sont ses phénomènes très présents dans sa recherche.

Ses machines ont un fonctionnement aléatoire et sont livrées à elles-mêmes dans un espace totalement électrifié.
Les sons qui en résultent sont amplifiés et mixés en direct.

Son travail est présenté sous forme de performance et tente de faire le lien entre le travail d’installation sonore et le spectacle vivant.

Né le 24.08.74 à Nancy
Vit et travaille à Bruxelles

Born in Nancy, France, on August 24, 1974, Arnaud Paquotte lives and works in Brussels. A musician and sculptor, his principal instrument is the electric bass guitar, which he plays in various musical groups, both improvisational and rehearsed, but always gravitating towards noise rock. He also continues to work on a body of solo recordings of multi-instrumental works. He has collaborated on many live performance projects—theatre with actors, with puppets, contemporary circus performances—for which he composes the soundtrack. His sculptural work is a bridge between sound installations and live performances, connecting the performance to the sound, and moving shapes to light.

his fondness of sound machines stems from a series of formative experiences. First, he was exposed to electric phenomena in physics class in high school. Then, at age 14, he tried to take his motorbike apart, teaching himself mechanics in the process. Finally, he discovered acoustic pressure in his garage, by using an electric bass and his uncle’s old amplifier to make the windows in his garage vibrate.

These important moments have lead Arnaud Paquotte to create sound machines made out of electrical motors, taught wires and cords, lamps, and bass amplifiers. His experimentation follows the principals of empiricism and entropy. His randomly calibrated machines surrender to their own unpredictability inside an electrified space. His process is a sculptural work, which plays out the dichotomy between machine and human, mechanical and haphazard, sound and performance.